Ski et détente au Blizzard*****- France

November 7, 2017

5 raisons d'aller... au Blizzard*****, à Val d'Isère (France). 

 

Le Blizzard***** est un établissement de Savoie ouvert de décembre à mai. Récemment rénové, il décroche en 2011 une cinquième étoile. Un endroit de choix pour les skieurs avérés autant que pour les vacanciers en quête d'un peu de luxe, calme, et volupté. 

 

1 - Le Lieu. L'hôtel est situé en plein coeur du joli village de Val d'Isère dans les Alpes, près des restaurants et boutiques. Style cosy chic, l'hôtel a le charme du chalet de montage ultra luxe où l'on se sent chez soi, sans le désavantage d'avoir à faire son lit - ni son petit-déjeuner.

 

2 - La Gastronomie. Cuisine de haut vol ramenée du marché directement dans l'établissement, ou repas local de raclettes et rösti à La Luge, situé dans le bâtiment à côté. Pour le goûter: la tarte à l'abricot du chef Hugo Sipp est à se damner.  

 

3 - Le Spa. L'hôtel propose une série soins relaxants par Clarins, une piscine intérieure, et pour les plus téméraires une piscine extérieure. 

 

4 - La Vue. Si vous préférez admirer la vue plutôt que de skier, posez-vous au bar et attendez que Kate Moss ou les joueurs de l'équipe de France passent. Les chambres donnant sur les montagnes ne sont pas mal non plus. 

 

5 - Le Service. Le staff est parfois un peu jeune - dans le sens inexpérimenté - ce qui ne l'empêche pas de vous conduire à la crèche du coin chercher les bambins, au restaurant deux étoiles au Guide MichelinLa Table d'Edmond, situé à l'entrée du village, ou de porter votre matériel jusqu'à l'entrée des pistes à 100 mètres de là. Un séjour à la montagne où l'on ne porte pas ses skis, voilà le vrai luxe. 

 

Il y a un mais ? 

 

Les enfants sont les bienvenus mais l'hôtel est avant-tout un sanctuaire pour adultes, avec tenue correcte exigée dans le restaurant et le bar. Comprendre: scotcher la bouche de vos rejetons ou emmenez-les dormir au Club Med. 

 

 

 

Le Blizzard*****
+33 (0)4 79 06 02 07

 Bp 64, 73150 Val d'Isère, France

Please reload

Featured Posts

Grâce à Dieu: le dernier film de François Ozon provoque la panique au sein de l'Eglise.

1/10
Please reload

News
Please reload

Archive