Voiture volante et argent sale des institutions culturelles: Alice Black inaugure les Beazley Designs of the Year... puis démissionne de la direction du Design Museum. Interview.

October 6, 2019

Les co-directeurs du Design MuseumDeyan Sudjic et Alice Black claquent la porte de l'institution après 12 ans de loyaux services, dont le pari réussi de déménager le musée de Shad Thames à son actuel emplacement, en bordure d'Holland Park.

 

Juste avant l'annonce choc de la nouvelle, CULTURE ALT a visité l'exposition Beazley Designs of the Year en compagnie d'Alice Black, qui semble esquisser les raisons de son départ... 

 

Beazley Designs of the Year récompense les talents de l'année en matière de design. Cette année, les 76 nommés sont divisés en 6 catégories, dont la mode, l'architecture, la technologie, le graphisme et les transports.

 

Urgence oblige, la plupart des designers se sont penchés sur des questions environnementales, avec un effort du musée lui-même qui a recyclé les matériaux de l'exposition précédente pour construire celle-ci, désignée par Pernilla Ohrsted. 

 

Parmi les projets en lice, on note la collection d'objets adaptables au mobilier IKEA, pensés pour les personnes handicapées, ou encore Olio, l'appli qui permet de partager son surplus de nourriture avec ses voisins plutôt que de le jeter. Les fans de tech apprécieront Nera, une moto entièrement réalisée avec une imprimante 3D, et Q la première voix artificielle non-genrée. Clin d'oeil subtil à l'inventeur de gadgets au service de l'agent 007, dont les partenaires féminines sont inlassablement destinées à prendre des notes ou passer à la casserole.  

 

Dans la catégorie 'produits', la table de fleurs capturées dans la résine de Marcin Rusak, le tapis SuperFake de Bethan Laura Wood produit par CC Tapis, les lampes faites de microbes de Jan Klinger ou encore les briques fabriquées à partir des cendres du volcan Etna de Dzek et Formafantasma sont autant d'objets à la fois utiles et poétiques. 

 

Une fois n'est pas coutume, une grande proportion de femmes designers proposent des solutions innovantes à des problèmes rarement abordés par leur contrepartie masculine. Le premier test de grossesse biodégradable du collectif Lia est à la fois une solution anti-pollution et un soutien à celles qui ont besoin de rester discrètes. Sur la même table, une pompe d'allaitement silencieuse en kit "mains-libres" libère le corps autant que l'esprit.

 

Beaucoup de projets, subventionnés par de gros groupes industriels, posent aussi la question du mécénat. Les designers, et par extension les musées, doivent-ils accepter l'argent de corporations polluantes - BMW, Volvo, BP -, accusées de mettre sur le marché des médicaments addictifs - l'OxyContin du groupe Sackler - voire impliquées dans la vente d'armes, comme le groupe Leonardo

 

Alice Black, la directrice du Design Museum, revient pour nous sur ces polémiques dont son établissement a fait les frais, et décrypte aussi l'impact de ces objets sur notre quotidien. 

- Interview en français - (12 min)

 

 

Téléchargez gratuitement ce podcast et tous les épisodes de CULTURE ALT ici.

 

>> Le couturier Azzedine Alaïa, vu par Alice Black, directrice du Design Museum.

 

Diaporama de l'exposition Beazley Design of the Year, dont les lauréats des chaque catégorie ainsi que le grand gagnant seront annoncés le jeudi 21 novembre. 

 

 

 

 

>> Ecoutez : Les participants de l'exposition "Hope to Nope" se rebellent contre le Design Museum.

 

 

Please reload

Featured Posts

Levan Akin, le réalisateur de 'And Then We Danced' provoque des émeutes et une présélection aux Oscars

1/10
Please reload

News
Please reload

Archive