Ce qu'il faut voir à PAD London

October 2, 2019

Le Pavillon of Art and Design, ou PAD, inaugure sa 13ème édition au coeur de la capitale anglaise à Berkeley Square. Du mobilier iconique aux dernières créations de talents émergeants, en passant par des bijoux contemporains et sculptures amérindiennes, CULTURE ALT a fait un tour des stands en avant-première pour sélectionner 6 oeuvres immanquables et pièces insolites du salon. 

 

Suivez le guide !

 

 

Achille Salvagni

Dido

Pièce unique, 2019

€120,000 + VAT

Achille Salvagni Atelier

 

Ce buffet à double porte en bois repose sur une structure en bronze, qui s'ouvre sur des étagères en verre de Murano. Le designer italien Achille Salvagni s'est inspiré de sa ville natale de Rome, ajoutant sept détails en verre de Murano dorés à l'or fin 24 carats, en référence aux sept collines de la capitale italienne. Les pieds du buffet, ciselés comme des pattes de loup, renvoient aux origines mythologiques de la ville à travers les jumeaux fratricides Rémus et Romulus, élevés par une louve.

 

>> En ce moment à Londres, découvrez l'exposition d'Olafur Eliasson à la Tate Modern.

 

 

 

Nacho Carbonell

Big Round Chandelier

Pièce unique, 2018

POA

Carpenters Workshop Gallery

 

Né en 1980, Nacho est un ancien élève de la célèbre école Design Academy Eindhoven. A peine sortir d'école il se fait remarquer dans le monde du design, étant notamment sélectionné pour les Beazley Design of the Year du Design Museum en 2010. Ses objets épousent souvent l'idée de formes organiques en matériaux naturels, qui semblent mener leur propre vie. 

 

 

 

Jaime Hayon

Vase Pinkoz

Edition de 5, 2018

€18,000 avec VAT 

Galerie Kreo

 

Ce vase en verre de Murano soufflé à la main est typique du travail de Jaime Hayon, designer espagnol né à Madrid en 1974 et icône incontournable de la création contemporaine des dernières décennies. Son travail se pose à la frontière entre l'art, le design et l'objet de déco, prenant toujours soin mettre en avant le travail de l'artisan.

 

 

Mathieu Matégot 

Table, 1956

POA

Lauréat du Ruinart 20th Century Design Prize, PAD London 2019

Mathieu Richard Galerie

 

Mathieu Matégot est un designer franco-hongrois né en 1910 et mort en 1950. Après la seconde Guerre Mondiale, où il est fait prisonnier en se battant pour la France, Matégot s'installe à Paris pour y créer des meubles en verre, métal, formica ou tole perforée. C'est le succès immédiat, avec notamment les chaise Nagasaki (1954) et Copacabana (1955). Cette table, initiallement crée pour le Salon des Arts Ménagers en 1956, remporte à PAD le Ruinart 20th Century Design Prize 2019

 

 

Ceinture cérémonielle

450 -750 AVJC

POA

Galerie Mermoz

 

Cette ceinture d'albâtre de style Teotihuacan symbolise le fragile équilibre de l'univers dans les cultures indigènes du Mexique de l'époque pré-colombienne. Une version en cuir de ce joug était portée lors de jeux de balles - forme ancienne du "ulama" - dont la forme cérémonielle se terminait souvent par des sacrifices humains visant à apaiser ou demander des faveurs aux divinités de la fertilité et de l'agriculture. 

 

 

 

Hercule

Rome, 1 siècle AVJC. – 1 APJC

€62,300  

Phoenix Ancient Art

 

Cette petite statuette de 13cm de haut en bronze et argent se positionne de face, la tête tournée sur le coté. La peau de lion posée sur le bras gauche et l'attache dans les cheveux annoncent qu'il s'agit du dieu Hercule, montré ici en apothéose. La main droite tenait aussi une massue, aujourd'hui perdue. L'oeuvre faisait partie de la Gilbert Collection jusqu'en 1995, date de son acquisition par la galerie Phoenix Ancient Art

 

>> Retour sur le scandale du Domestikator, l'oeuvre monumentale d'Atelier Van Lieshout jugée inappropriée par le Louvre.

 

PAD est ouvert du 1 au 6 octobre 2019 à Berkeley Square, Londres. 

 

 

Please reload

Featured Posts

Levan Akin, le réalisateur de 'And Then We Danced' provoque des émeutes et une présélection aux Oscars

1/10
Please reload

News
Please reload

Archive