top of page

Un fromage aux poils du Chef étoilé Heston Blumenthal ? Le V&A tente l'expérience po

Du fromage fait de bactéries de poils pubiens du chef étoilé Heston Blumenthal, ça vous tente ? A moins que vous ne préfériez de la saucisse d'insecte ?

Avec Food: Bigger than the Plate, le V&A de Londres teste les limites de notre curiosité et explore comment les communautés réinventent la manière dont elles cultivent, distribuent et consomment la nourriture.

A l'heure où le monde s'interroge sur les inégalités entre populations et l a viabilité de nos ressources collectives en plein bouleversement climatique, Food: Bigger than the Plate propose un état de lieux des systèmes de chaînes alimentaires à travers quatre sections: "compost", "agriculture", "commerce", et "manger".

Des premières publicités pour du lait pasteurisé aux toilettes sèches nouvelle génération, en passant par l'arbre généalogique de poules génétiquement modifiées où les dégâts crées par certaines méthodes d'agriculture sur les populations locales, le V&A présente plus de 70 projets, dont de nombreuses collaborations avec des chefs, artistes et designers.

Pour les plus aventuriers, un Loci Food Lab, installé dans la dernière section de l'exposition, élabore un menu sur-mesure en fonction de vos priorités: vous voulez un plat délicieux? Zéro gaspillage ? Nutritif ? Selon vos réponses, le labo proposera des tomates "trop laides pour être servies dans des restaurants" ou encore de la poudre de poissons provenant des rivières qui se réchauffent.

CULTURE ALT s'est entretenu avec Catherine Flood, co-commissaire de cette riche et singulière exposition, pour parler du futur de nos assiettes... et de la santé de nos microbes.

- Interview en anglais - (13 min)

Food: Bigger than the Plate est au V&A jusqu'au 20 octobre 2019.

Featured Posts
News
Archive
bottom of page