Richard Woods rétablit la vérité sur ses bungalow colorés, faux refuges pour migrants

June 28, 2018

L'artiste et designer anglais Richard Woods présente The Ideal Home Exhibition, à la galerie Alan Cristea de Londres. La nouvelle série de lithographies, peintures et sculptures s'intéresse au monde du DIY (do it yourself, devise du bricolage à faire soi-même), et au développement du marché des résidences secondaires, souvent laissées vides une partie de l'année, malgré une crise du logement pour les plus démunis. 

 

Les bungalow colorés représentent la parfaite petite maison anglaise, auxquels Richard donné un nom ironique comme Dig down to make space for a swimming pool (creusez profondément pour faire de la place pour une piscine) ou encore Installing a green roof is simple and affordable (installer un toit vert est simple peu couteux).

 

Richard Woods a fait ses classes à la Slade School of Fine Art et son travail a été exposé dans les plus grandes intitutions comme le V&A, la Royal Academy de Londres et la Biennale de Venise. Il a notamment été sélectionné pour participer à Frieze Sculpture Park, une série d'oeuvres monumentales installées dans Regent's Park pendant la célèbre foire Frieze de Londres. Pour l'occasion, Richard présentera Holiday Home du 4 juillet au 7 octobre 2018. 

 

Richard Woods profite de notre interview pour donner les clefs de lecture de ses couleurs pop, sa fascination pour la nature, et rétablir la vérité sur ses reproductions de maisons colorées, décrites comme des refuges trompe-l'oeil pour migrants... Ecoutez-le ici (14 min) - en anglais - 

 

 Téléchargez gratuitement cet épisode - et pleins d'autres - sur itunes ici

 

Dans le studio: suivez Richard Woods en pleine préparation de son exposition chez Alan Cristea Gallery, ouverte jusqu'au 31 juillet (1min30) - en anglais - 

 

 

 

Petit Panorama des oeuvres de Richard Woods

 

 

Upgrade, Skip Gallery 19 Hoxton Square, Londres jusqu'au 30 juin 2018.

The Ideal Home Exhibition, Alan Cristea Gallery, 43 Pall Mall, Londres, jusqu'au 31 juillet 2018.

Holiday Home, Regent's Park pour Frieze Sculpture Park, Londres, du 4 juillet au 7 octobre 2018.

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Grâce à Dieu: le dernier film de François Ozon provoque la panique au sein de l'Eglise.

1/10
Please reload

News
Please reload

Archive