Jean Dubuffet, expliqué par le fondateur de Pace Gallery

June 4, 2018

 

Si l'artiste français Jean Dubuffet (1901-1984) est devenu célèbre dans les années 60 grâce à ses sculptures monumentales aux couleurs primaires cerclées de noir, il fut aussi l'un des premiers théoriciens de l'Art brut, ces oeuvres réalisées par des marginaux ou malades mentaux qui n'ont pas suivi de formation artistique formelle. Les collages réalisés dans la dernière décennie de sa vie, moins connus du grand public, sont directement inspirés de ces travaux. 

 

Jean Dubuffet: Théâtres de mémoire, était à la Pace gallery de Londres l'année dernière, et voyage maintenant à New York. L'exposition présente les peintures monumentales de l'artiste faites à partir de collages, dont Jean-Michel Basquiat s'est inspiré au début de sa carrière. 

 

Le fondateur de Pace gallery, Arne Glimcher, s'est expliqué au micro de CULTURE ALT sur le processus créatif de Dubuffet et sur sa relation quasi filiale avec le peintre, dont il est resté proche jusqu'à sa mort en 1985. 

 

>> A découvrir aussi: Shape of Light, l'abstraction dans l'art et la photographie à la Tate Modern

 

Écoutez Arne Glimcher, fondateur de Pace Gallery, parler du travail de Jean Dubuffet et de sa relation avec l'artiste. 

 

 

  

 

Regardez notre diaporama de l'exposition de Londres, Théâtre de Mémoire

 

 

 >> A écouter : Azzedine Alaïa: hommage au couturier disparu l'année dernière au Musée du Design de Londres

 

Théâtres de mémoire est à la Pace gallery de New York jusqu'au 29 juin 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Entretien avec Sir Antony Gormley sur sa collaboration avec BTS, stars de la K-Pop

1/10
Please reload

News
Please reload

Archive