top of page

Le peintre espagnol Murillo sort de l'ombre de Velázquez

L’artiste espagnol Bartolomé Esteban Murillo est né à Séville en 1618. Principalement connu pour ses oeuvres religieuses et peintures d’enfants des rues, La National Gallery de Londres met en lumière les autoportraits de l’artiste.

Suivez la commissaire Letizia Treves à travers l’exposition Murillo, The Self Portraits pour en savoir plus sur le Siècle d'Or sévillan, l’influence de Diego Velázquez et de l'art baroque dans le travail du peintre, la technique du trompe-l’oeil et pourquoi Murillo est tombé en désuétude avant d’être redécouvert.

Pour entendre la commissaire de la National Gallery parler de Murillo, cliquez sur l’audio ci-dessous:

Petit aperçu de l’exposition Murillo, The Self-Portraits

Murillo, The Self-Portraits est à la National Gallery de Londres jusqu’au 21 mai 2018.

Featured Posts
News
Archive
bottom of page