Qui est Rachel Whiteread, 1ère femme à gagner le Turner Prize, exposée en ce moment à la Tate Britai

1993: Rachel Whiteread remporte le Turner Prize avec House, l'emprunte en béton d'une maison victorienne. £40,000 pour un moulage géant, cela en valait-il vraiment la peine ? A cette question, le jury de la K foundation a clairement répondu "non !" puisqu'il décerne à l'artiste anglaise le Prix de la pire oeuvre (prix qu'elle a fini par accepter pour éviter que le montant de la récompense ne soit brûlé. De l'humour anglais, probablement).

Béton, plâtre, résine... au-delà de la simplicité des matériaux, les oeuvres de Whiteread nous apprennent avant tout à regarder l'espace - et les objets- autrement. Pour enfin comprendre pourquoi Whiteread et Mako Moulages, ça n'est pas le même combat, écoutez la commissaire Linsey Young parler son exposition retrospective, ouverte pour encore quelques jours à la Tate Britain !

Ecoutez la commissaire de l'exposition de la Tate Britain parler du travail de Rachel Whiteread

Regardez notre diaporama de l'exposition à la Tate Britain

Rachel Whiteread à la Tate Britain, c'est jusqu'au 21 janvier 2018.

#rachelwhiteread #tate #tatebritain #YBA #youngbritishartists #architecture #moulage #art #museum #culturealt #interview #maiamorgensztern #Kfoundation #turnerprize #culture #culturealt

Featured Posts
News
Archive