"Love & Friendship": Jane Austen, auteure comique ?

June 1, 2016

 

 

L'Angleterre au 18ème siècle. Lady Susan Vernon (Kate Beckinsale), femme de pouvoir et de séduction, se retrouve veuve et sans le sou. La voilà partie en quête d'un mari riche pour elle et pour sa fille... Commence alors la valse délicate des prétendants: Sir James Martin (Tom Bennett), un homme aussi beau et riche que bête, initialement prévu pour Frederica (Morfydd Clark) la fille de Lady Susan, Lord Manwaring (Lochlann O’Mearáin), un époux infidèle, et Reginald DeCourcy, frère de la belle-soeur de Lady Susan (vous suivez toujours ?). Lady Susan est soutenue par son amie  Alicia Johnson (Chloë Sevigny) une américaine aussi manipulatrice qu'elle mais malheureusement liée par le mariage à un homme " trop vieux pour être gouverné, trop jeune pour mourir".  

 

Le film de Whit Stillman nous propulse dans l'univers du roman épistolaire "Lady Susan" de Jane Austen, où les bonnes moeurs, la réputation et la Haute Society ne font pas toujours bon ménage, mais sont souvent prétextes à des scènes hilarantes de malaise et d'absurdité. Un casting impeccable avec un Tom Bennett en grande forme, un rythme de jeu réglé comme du papier à musique -fait assez rare pour les films d'époque pour être cité-  et une cinématographie sublime qui donne envie d'enfiler des bottes et de partir à la découverte de la campagne anglaise. Ca tombe bien, vu la météo ces derniers temps, c'est ce qu'il reste de mieux à faire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​

Please reload

Featured Posts

Grâce à Dieu: le dernier film de François Ozon provoque la panique au sein de l'Eglise.

1/10
Please reload

News
Please reload

Archive